Daher marque ses pièces à la blockchain

L’équipementier a développé une infrastructure reposant sur la blockchain Ethereum pour tracer chaque pièce jusqu’à sa livraison. (c) l’Usine Nouvelle

L’équipementier aéronautique, qui est aussi logisticien, lance des projets blockchain tous azimuts. Objectif?: créer un passeport numérique de ses produits.

A la trace… Suivre toutes les pièces qui composent un avion, de leur fabrication à leur livraison, voire durant leur cycle de vie. Et stocker les informations et les documents concernant ce suivi dans un passeport numérique partagé entre différents acteurs de la supply chain. Un projet ambitieux que l’équipementier, avionneur et logisticien Daher souhaite réaliser grâce à la blockchain. Cette technologie permet de stocker des données partagées de manière fiable et transparente, sans organe de contrôle. Daher a commencé à s’y intéresser en 2016 et a lancé cinq projets dans ce domaine pour récolter des données sur la production, la logistique et la maintenance. Le but est de construire un passeport numérique pour chaque avion et chaque équipement.

Pour lire l’article sur complet sur l’Usine Nouvelle : https://www.usinenouvelle.com/editorial/daher-marque-ses-pieces-a-la-blockchain.N795595

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.