General Motors mise sur la fabrication additive pour réduire le poids de ses voitures – 3Dnatives

La pièce d’origine à gauche et celle imprimée en 3D à droite
Source : .3dnatives.com

Le constructeur automobile américain a annoncé un nouveau partenariat avec . Le but du fabricant est de concevoir des pièces imprimées en 3D pour ses nouvelles voitures électriques qui devraient être plus légères et performantes, le tout à un moindre coût. Le constructeur espère fabriquer une vingtaine de voitures d’ici 2023. Il serait l’un des premiers aux Etats-Unis à utiliser la technologie de conception générative d’Autodesk.

Pour lire la version complète de cet article, rendez-vous sur le site de l’auteur via ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.