La NASA développe une méthode de fabrication additive métal

Des ingénieurs du Centre de vol spatial Marshall de la à Huntsville auraient développé et testé une nouvelle méthode de fabrication additive métal appelée Laser Wire Direct Closeout (). Un procédé qui pourrait être utilisé pour fabriquer plus rapidement des tuyères pour les moteurs de fusées à un coût réduit.

Cela fait déjà quelque temps que la NASA se penche sur la fabrication additive pour concevoir des équipements plus performants, pour amener l’impression 3D dans l’espace ou développer des matériaux plus solides. Elle est également partenaire de plusieurs projets, dont celui de Relativity Space qui crée des fusées grâce à la fabrication additive.
Pour lire la version complète de cet article, rendez-vous sur le site de l’auteur via ici

Laisser un commentaire