L’industrie 4.0 en réponse à la « crise » chinoise.

Faut-il donc attendre une vraie révolution industrielle pour pouvoir tirer l’économie mondiale sur un niveau supérieur ? Au moins, certains pays y croient. Les États-Unis ont décrété en 2010 une loi pour renforcer leur industrie manufacturière, ce qui a contribué à la reprise encourageante de leur économie. Berlin de son côté a commencé à promouvoir avec passion  le concept d’industrie 4.0 depuis 2013, pour pouvoir conserver sa position de leader mondial manufacturier pour les prochaines générations.

Source : L’industrie 4.0 en réponse à la « crise » chinoise, Le Cercle

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire